Collection: Thés bio Pu-Erh

Le thé Pu-Erh est un thé à part. Il est le seul thé à être fermenté, souvent plusieurs mois, voire plusieurs années pour les meilleurs Pu-Erh.

Il est souvent collectionné, et peut-être conditionné sous forme de galette.

C'est un produit vivant qui se bonifie avec le temps. A l'instar du vin, il voit sa valeur et sa qualité augmenter avec l'âge.


Cette collection ne comporte aucun produit

Les légendes du thé Pu-erh

En Chine, le thé commence à devenir une boisson commune sous la dynastie des Tang (618-907). Il est alors nommé "pucha" (普茶).

Le Pu-erh (普洱茶) apparait pour la première fois à cette période, et est utilisé comme monnaie d'échange, car stocké sous forme de galette facile à transporter.

Puis sous la dynastie des Ming, l'empereur fait interdire les thés compressés, mais une petite région du Yunnan fait de la résistance et continue d'en produire.

Il devient populaire sous la dynastie des Qing au 17e siècle. Le thé prend le nom de Pu-erh, car c’est dans cette préfecture située au sud de la Chine qu’il est produit.

Lorsqu'il est conditionné sous forme compressée (galette, nid, etc.), stocké dans de bonnes conditions, le thé pu'ehr est un produit vivant et se bonifie avec le temps A l'instar du vin, il peut voir sa valeur augmenter avec l'âge.