Pourquoi faut-il acheter du thé bio ?

photo du visage de Virgil Dablon

Set de thé au soleil avec vue sur champ de thé

Il est facile de se procurer du thé de nos jours, il n’y a même rien de plus simple. On en trouve absolument partout : dans les grandes surfaces, les boutiques et salons de thé et bien évidemment, en ligne.

La question n’est donc pas de savoir où se procurer du thé, mais plutôt de savoir quel thé choisir.

Il peut en effet être assez déstabilisant, pour le consommateur lambda, de voir autant de variétés et prix différents devant lui.

Faire un choix est devenu un véritable parcours du combattant pour celui qui manque de repères et d’expérience.  

Le pire dans cette histoire, c’est que la variété et le prix sont loin d’être les seuls facteurs d’un achat réussi ! Parmi eux, on trouve une question qui fait sens, dont l’importance n’a jamais été si grande qu’aujourd’hui : faut-il acheter du thé bio ou non ?

Mais qu’est-ce que du thé bio au juste ? Est-ce un complot marketing pour faire plus de profit ou, au contraire, un mode de production plus responsable pour la planète et notre santé ?

Il existe beaucoup de fausses croyances et  d’idées reçues à ce sujet. Puisque Karmaa s’est fondée sur la volonté de proposer du thé biologique et écoresponsable, nous avons décidé d’écrire un article sur le sujet.

 

Le thé bio, qu’est-ce que c’est exactement ?

 label bio européen

Avant de parler de thé bio, parlons peut-être de bio, tout simplement. Le label BIO définit les denrées issues d’un mode de production respectant l’équilibre naturel de la terre.

En clair, ça exclut les pesticides : le sol est fertilisé avec des engrais naturels et les terres n’ont reçu aucun traitement chimique depuis au moins deux ans. On oublie aussi les OGM, évidemment !

En bref, le BIO respecte la terre et évite de la polluer. La conséquence, c’est qu’une denrée issue d’une production biologique est beaucoup moins polluée ou chimique qu’une denrée issue d’une agriculture de rendement. La conséquence coule de source : ce sera meilleur pour notre santé !

Une étude menée par Greenpeace en 2012 a montré qu’on retrouvait en moyenne 29 pesticides dans la plupart des thés qui proviennent de Chine.

Les quantités de chacun d’entre eux sont minimes et ils peuvent donc être vendus sur le marché Européen.

Il n’en demeure pas moins qu’un problème réel existe. Certains pesticides retrouvés dans les thés non bio sont cancérigènes et soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens.

D’autre part, si aucun d’entre eux n’est foncièrement dangereux sur le court terme, nous ignorons presque tout du cocktail qu’ils forment et des effets qu’ils pourraient avoir sur notre santé.

Le thé bio n’a été au contact d’aucun pesticide pendant tout son traitement et tient donc sa promesse lorsqu’il dit prendre soin de votre santé ! C’est la raison pour laquelle il est plus intéressant de se diriger vers ce type d’achat.

Petit point : il arrive qu’on trouve des traces de pesticides dans des produits bio. Ce n’est pas une machination, rassurez-vous.

En réalité, les pesticides sont très volatiles. Avec l’écoulement des eaux et le vent, les pesticides d’une parcelle non bio peuvent impacter, à petite échelle, les plantations bio situées aux alentours.

Cependant, des labels - comme le label bio Européen ou le label Bio Français - garantissent que 95% de la production est issue de l’agriculture biologique.

Un coût plus important : explications

Il est vrai que le bio est en moyenne plus cher que le non bio. Et l’une des justifications n’est autre que le rendement.

En moyenne, la suppression des engrais et pesticides chimiques diminue le rendement d’environ 25% pour la même superficie.

Le passage d’une agriculture non bio à une agriculture biologique engendre également un coût. Les engrais naturels et les certifications par des organismes de contrôle représentent aussi des frais.

Enfin, le circuit de distribution est plus coûteux, puisque bien distinct. Tant pour le stockage que pour le transport, les aliments bio ne doivent pas être mélangées à des denrées non bio.

Le bio est donc plus cher, c’est un fait. Mais il encourage les producteurs à se soucier davantage de la planète, de la santé de chacun et du futur de tous.

Le choix de Karmaa

C’est à partir de ces différentes informations que Karmaa a vu le jour. Constatant qu’il n’y avait que peu, voire pas du tout de thé bio et écoresponsable sur le marché, il était grand temps de résoudre le problème.

Nous croyons que cette boisson ancestrale a plus que jamais son rôle à jouer dans la société moderne.

À l’heure où on court dans tous les sens, où la performance est plus sollicitée que jamais et notre santé souvent reléguée au second plan, le thé peut devenir un allié fondamental.

Il permet de se ressourcer, de se booster et de prendre soin de son corps. Mais cela ne peut pas fonctionner avec des pesticides à tour de bras, dans chacune des tasses que nous buvons.

C’est dans cette optique bien spécifique que nous avons œuvré, afin de proposer une short-list des thés les plus prestigieux.

Chacun de nos produits offre de réelles sensations et ses bienfaits. Chacun de nos thés est une expérience à part entière, en provenance directe d’une culture biologique.

Vous pouvez dès à présent vous rendre sur notre boutique pour trouver le thé parfait pour vous. Vous pouvez également décider de vous constituer un coffret : nous vous avons donné plusieurs conseils à ce sujet dans un article précédent.

Voir notre Collection de Thés bio

  • Sahana
    Sahana products/TheenvracdetouresSahana-673821.png
    Prix normal
    35€
    Prix réduit
    35€
    Prix unitaire
    par 
  • Anata
    Anata products/The-en-vrac-detoures-Anata-535507.png
    Prix normal
    20€
    Prix réduit
    20€
    Prix unitaire
    par 
  • Ajna
    Ajna products/TheenvracdetouresAjna-527438.png
    Prix normal
    25€
    Prix réduit
    25€
    Prix unitaire
    par