Guide du Rooibos : la boisson Reine d'Afrique du Sud

photo du visage de Adrien Belhomme

Tasse de rooibos avec des boite de thé en verre

Son succès grandissant propulse cette boisson d’Afrique du Sud, encore méconnue il y a quelques années en arrière, sur les devants de la scène dans le monde entier.

Ses saveurs aromatiques subtiles et sa couleur rouge sont des atouts de séduction imparables. Sans théine, c’est un breuvage consommable toute la journée sans modération.

Nature ou parfumé, préparez-vous à voir le Rooibos, devenir une boisson mondiale.

Les origines géographiques du Rooibos

Le Rooibos est une boisson qui nous arrive directement d’Afrique du Sud. Tous les thés proviennent du continent asiatique (Chine, Japon, Sri Lanka, Thaïlande). Pourquoi pas lui ?

Parce que ce n’est tout simplement pas du thé. Les Occidentaux le prénomment thé rouge, mais c’est une erreur de langage. En afrikaans, l’appellation Rooibos signifie “buisson rougeâtre”.

Cet arbuste appartient à la famille des Fabaceae (des légumineuses). Le Rooibos ne pousse que dans les montagnes de Cederberg en Afrique du Sud à 200 km de la ville de Cap de Bonne-Espérance.

Croyez-le ou non, plusieurs personnes ont essayé de faire pousser cet arbuste dans d’autres régions du monde, avec des conditions climatiques similaires.

En vain, toutes les tentatives ont échoué ! Cette simple information donne encore plus de cachet à cet arbuste singulier.

Le Rooibos : une découverte récente

La découverte du Rooibos est moins ancestrale et exotique que les thés asiatiques. Son charme n’en demeure pas moins exaltant.

Des preuves nous confirment que le Rooibos était déjà consommé, sous forme d’infusion, par les populations indigènes, il y a plus de 300 ans.

Le phénomène de commercialisation n’a commencé qu’au début des années 1930. C’est vraiment très récent.

C’est d’ailleurs pourquoi, il n’existe pas autant de données scientifiques autour des vertus du Rooibos.

Son succès est rattaché à la Seconde Guerre mondiale, puisque le thé était en pénurie.

C’est à ce moment-là que le Rooibos a enfin quitté le banc de touche pour s’exporter vers de nouveaux pays.

La boisson Reine d'Afrique du Sud

bol avec des feuilles de Rooibos bio

C’est la boisson nationale d’Afrique du Sud. En opposition au thé, c’est un breuvage qui peut être consommé par toute la famille.

Il n’existe aucune contre-indication pour les femmes enceintes et les enfants.

C’est d’ailleurs, une très belle porte d’entrée à l’univers des infusions pour les plus jeunes.

Étant donné que le Rooibos n’appartient pas à la famille du thé, il ne contient aucune trace de théine, ce qui vous permet d’en boire toute la journée, sans risquer de fixer le plafond bêtement toute la nuit, en vous demandant pourquoi vous avez bu autant de tasses de thé…

Autre bonne nouvelle, le Rooibos contient une quantité infime de tanins, c’est-à-dire qu’il est dépourvu d’amertume.

Vous pouvez oublier votre tasse de Rooibos pendant 15 minutes, vous n’aurez aucune trace d’amertume dans votre boisson. Plus personne ne vous en voudra d’être tête en l’air !

Ses arômes sont légèrement sucrés.

Il constitue une excellente base pour les mélanges parfumés.

Dans les pays occidentaux, on ajoute des saveurs fruitées (bergamote, cannelle, orange, amande, etc.) ou épicées (épices indiennes, gingembre, etc.).

Également, le Rooibos sera délicieux avec du citron ou de la verveine. Selon vos envies, la boisson peut se consommer froide ou chaude. Ne soyez pas timides dans vos recettes, essayez de varier les plaisirs !

La préparation

Pour une seule tasse, versez 1 cuillère de Rooibos.

Ensuite, vous laissez infuser la préparation pendant 5 à 10 minutes, dans une eau à 90°C, pour éviter de brûler les feuilles.

Votre boisson est prête à déguster. C’est d’une simplicité !

  • Rooibos vert nature - 5 à 8 minutes
  • Rooibos rouge nature - 5 à 10 minutes
  • Rooibos parfumé - 5 minutes

Le Rooibos vous veut du bien : ses vertus

Nous arrivons à la partie la plus croustillante de cet article : les bienfaits du Rooibos. Sa récente découverte ne nous permet pas de compter un grand palmarès de recherches scientifiques concernant ses propriétés.

Les vertus sur l’Homme sont encore délicates à prouver.

Les retours sont assez maigres. Cependant, des études sont actuellement menées pour comprendre le rôle des anti-oxydants dans le cadre d’une consommation régulière de Rooibos.

Nous ne vous laisserons pas repartir bredouille. Bien heureusement, certains professionnels ont obtenu des résultats.

À l’époque des indigènes, le Rooibos était déjà consommé pour combattre les problèmes digestifs, les troubles du sommeil, ainsi que les allergies cutanées.

Ces traitements se sont avérés absolument efficaces. Les scientifiques le confirment. Voici une liste des vertus du Rooibos connues jusqu’à aujourd’hui.

  • Apaise la digestion en soulageant les crampes d’estomac, les coliques et les diarrhées.
  • Soulage l'eczéma - l’érythème fessier et autres allergies cutanées (voie externe).
  • Ses propriétés calmantes luttent contre les troubles du sommeil (diminue la tension artérielle et les spasmes)
  • Participe aux apports d’eau indispensables pour notre organisme (1.5 à 2L d’eau / jour).
  • Prévention contre les cancers, les maladies dégénératives et cardio-vasculaires.
  • Prévient les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC).
  • Traitement préventif du foie - protecteur des globules rouges - contre les hépatites virales et la stéatose hépatique.

Le Rooibos : de la récolte à la tasse

service d'une tasse de rooibos bio

La toute première récolte d’un Rooibos est possible 1 an et demi après la pousse. Elle se déroule chaque année, pendant les trois premiers mois.

De janvier à mars. C’est la saison estivale en Afrique du Sud.

Un même Rooibos est capable de vivre entre 5 à 10 ans. Contrairement à la production de thé où l’on ne récupère que les feuilles, celle du Rooibos utilise les branches, les feuilles ainsi que la tige.

L’ensemble est alors haché et broyé par des rouleaux mécaniques. Ensuite, on dépose le Rooibos humidifié en petits tas.

Le phénomène d’oxydation peut démarrer. Cette étape influe sur ce qui donnera ce goût subtilement parfumé et sa célèbre couleur rougeâtre au Rooibos. On étale ensuite les feuilles au sol pour les laisser sécher au soleil.

Elles sont finalement passées au tamis pour retirer la terre et les morceaux de tige, puis passées à la vapeur avant d’être emballées.

L’oxydation est déterminante quant à la couleur du Rooibos.

Moins connu (hormis des amateurs), il existe également un Rooibos de couleur verte. Il provient du même arbuste, mais son processus de fabrication est différent. Ce type de Rooibos n’a pas subi de fermentation.

Son exportation est plus rare, c’est pourquoi il est plus difficile de s’en procurer en France (au moins du bon). Non-oxydé, il semblerait qu’il soit plus vertueux pour la santé que celui de couleur rouge.

Le processus d’oxydation détruit de façon irréversible une partie des principes actifs des plantes.

Voir notre Collection de Thés bio

  • Sahana
    Sahana products/TheenvracdetouresSahana-673821.png
    Prix normal
    35€
    Prix réduit
    35€
    Prix unitaire
    par 
  • Anata
    Anata products/The-en-vrac-detoures-Anata-535507.png
    Prix normal
    20€
    Prix réduit
    20€
    Prix unitaire
    par 
  • Ajna
    Ajna products/TheenvracdetouresAjna-527438.png
    Prix normal
    25€
    Prix réduit
    25€
    Prix unitaire
    par