Guide du thé Oolong : à mi-chemin entre thé vert et thé noir !

photo du visage de Adrien Belhomme

Bouteilles en verre avec différents types de thé qui infusent

Le thé Oolong est surnommé le dragon noir en Chine.

La couleur des feuilles sèches est étonnante : un mélange de nuances bleu et vert. 

C'est un thé peu connu en occident et pourtant c'est le plus simple pour commencer à boire du thé. Le Oolong est souvent sucré, léger, sans amertume et doux en bouche.

D’ailleurs, le thé Oolong commence à trouver sa place parmi les étagères des magasins spécialisés.

Ce mélange entre thé vert et thé noir rend ses vertus encore plus puissantes pour notre santé.

Qu'est-ce que le thé Oolong ?

Le thé Oolong représente seulement 2 % de la production qui existe actuellement dans le monde.

La grande majorité est consommée dans le sud de la Chine. 

Tout le monde y va de son appellation : Oolong, Wulong, Milky-Oolong ou encore le thé bleu-vert. Ils proviennent tous du même arbre, le Camellia Sinensis.

Pourtant, chaque thé Oolong présente des caractéristiques singulières.

C’est un thé semi-oxydé. Le thé vert est non-oxydé et le thé noir est à l’inverse, 100 % oxydé. Pour résumé, le thé Oolong est à mi-chemin entre les deux, entre 10% et 90% d'oxydation.

Le thé Oolong : les différentes variétés

À l’origine, on distinguait deux catégories de thé Oolong. Le premier en provenance de Chine avec une oxydation légère (10 à 15 %), avec des saveurs prochent du thé vert.

Le second pousse à Taïwan, son oxydation est proche des 60 à 70 %. Et ressemble plutôt au thé noir avec un goût corsé.

Cependant, chaque plantation a sa propre recette et donc, son propre taux d’oxydation.

On distingue les Oolong par leur pourcentage d’oxydation : 10 % / 20 % / 30 %, etc.

Les célèbres plantations de thé noir qui se trouvent au Sri Lanka se sont adaptées face à la demande croissante de thé Oolong, d’où la récente apparition du Oolong dans les jardins du Sri Lanka. On en trouve même en Afrique aujourd'hui.

Les bienfaits miracles du thé Oolong

phrase avec néons tea people

De manière générale, les propriétés varient selon le taux d’oxydation du thé Oolong.

Mais, si vous avez eu l’occasion de lire nos autres guides sur le thé, vous avez certainement compris qu’ils possèdent tous les mêmes bénéfices sur notre santé, à un degré variable selon la présence des principes actifs.

Silhouette affinée

Le thé Oolong est connu pour être un bon partenaire minceur.

Les anti-oxydants (polyphénols) que l’on retrouve dans ce thé sont réputés pour stimuler votre métabolisme et diminuer la quantité de glucides et lipides consommés.

De nombreuses études sur la perte de poids ont également démontré que le thé Oolong permettait de brûler plus de calories au quotidien.

Astuce Karmaa : buvez une tasse de thé Oolong avant chaque séance de sport pour augmenter le nombre de calories brûlées pendant votre entraînement. Simple et efficace. Une pratique est validée par les scientifiques eux-mêmes.

Une peau éclatante

Ses vertus vont agir sur les inflammations cutanées (acné, eczéma, psoriasis) et sur le vieillissement de vos cellules.

Impressionnant ! Des scientifiques ont réalisé une étude sur des personnes atteintes de cas graves d’eczéma (118 personnes). Les patients devaient boire 1L de thé Oolong par jour tout en maintenant leur traitement habituel.

Les symptômes se sont améliorés après 1 à 2 semaines. Après 1 mois, 63 % des patients ont montré une évolution.

Plus surprenant encore, les retours de l’étude ont constaté une amélioration encore significative sur 54 % des patients, 5 mois après l’étude.

D’autres études ont constaté que le thé Oolong permettait de préserver l’élasticité de notre peau.

Astuce Karmaa : après avoir dégusté votre tasse de thé Oolong du matin, déposez les feuilles sur une compresse, puis appliquez-la directement sur vos cernes. Cette astuce maison est très simple à réaliser.

Les feuilles vont permettre d'accélérer votre circulation sanguine pour diminuer les gonflements. À vous le regard éclatant !

Un thé bon pour votre coeur

Notre objectif n’est pas de vous présenter toutes les études réalisées autour du thé Oolong.

Elles se comptent par milliers et aussi, et c’est rébarbatif à lire.

En résumé, vous devez retenir que les anti-oxydants compris dans le thé Oolong sont reconnus pour améliorer la santé de votre coeur.

Le risque de maladies cardio-vasculaires est diminué ; le risque d’infarctus également ; ainsi que celui de l’hypertension artérielle.

Que vous soyez concerné ou pas, vous avez absolument tout à gagner d’en consommer. Son goût est savoureux pour votre palais et bon pour votre santé.

L'oxydation complexe du thé Oolong

Le processus de préparation du thé Oolong est variable selon chaque village et plantation.

Selon les méthodes, il se rapprochera plus du thé vert ou du thé noir.

Les arômes seront alors différents et la couleur au moment de l’infusion également. C’est aussi ça toute la richesse du thé Oolong, vous êtes constamment surpris par toutes ses variétés.

Les nuances sont subtiles, mais nous sommes persuadés que vous saurez faire la différence.

Roulage des feuilles de thé en Taïwan pour produire du thé Oolong

Roulage des feuilles de thé pour produire du Oolong

  • Flétrissage

Après la récolte, les feuilles sont disposées en extérieur sous des panneaux ajourés pendant quelques heures.

Une partie de l’humidité est évaporée. Puis, on les place dans une pièce humide pour lancer la sudation. C’est à ce moment précis, que débute le processus d’oxydation.

Pour le favoriser, on va brasser légèrement les feuilles.

Cette étape va déterminer les saveurs aromatiques du thé Oolong. C’est d’ailleurs, l’étape la plus importante pour la fabrication d’un thé Oolong.

Selon la méthode chinoise ou taïwanaise, le processus est stoppé à un certain taux d’oxydation.

  • Torréfaction

Lorsque les feuilles ont atteint le taux d’oxydation souhaitée, on les place directement dans des woks à haute température pendant quelques minutes.

Cette opération stoppe l’oxydation, sans assécher complètement la feuille pour qu’elle reste malléable.

  • Roulage

Le roulage va permettre de définir la forme des feuilles de thé. Vous pouvez les voir froissées ou sous forme de grosses perles.

Tout dépend de la région de la plantation. La forme va également jouer sur les saveurs en bouche.

La préparation Gong Fu Cha

Set de thé pour cérémonie du Gong Fu Cha avec du thé Oolong et un plateau en bambou 

La préparation Gong Fu Cha du thé Oolong est la dégustation typique du thé Oolong en Asie.

Contrairement à la méthode classique, le Gong Fu Cha consiste à faire plusieurs infusions avec les mêmes feuilles, pour déguster à chaque fois une liqueur différente.

Profiter de la richesse gustative du Oolong en utilisant cette méthode d'infusion.

Vous pouvez utiliser cette préparation pour chouchouter vos convives ou quand vous avez du temps à la maison.

Sinon la préparation classique avec une simple boule de thé conviendra tout autant.

N’oubliez pas les doses : 15 cl d’eau pour 5 grammes de thé Oolong.

  • Rincez votre théière et vos tasses avec de l’eau chaude (90°C).
  • Disposez les feuilles de thé Oolong dans la théière, infusez les feuilles pendant 10 secondes environ, puis déguster cette première infusion.
  • Remplissez à nouveau votre théière d’eau chaude, puis laissez infuser 30 secondes à 1 minute.
  • Puis vous pouvez servir une dernière infusion de 30 secondes et apprécier la puissance gustative du thé Oolong.

Bonne dégustation de Oolong !

Voir notre Collection de Thés bio

  • Sahana
    Sahana products/TheenvracdetouresSahana-673821.png
    Prix normal
    35€
    Prix réduit
    35€
    Prix unitaire
    par 
  • Anata
    Anata products/The-en-vrac-detoures-Anata-535507.png
    Prix normal
    20€
    Prix réduit
    20€
    Prix unitaire
    par 
  • Ajna
    Ajna products/TheenvracdetouresAjna-527438.png
    Prix normal
    25€
    Prix réduit
    25€
    Prix unitaire
    par