5 conseils pour déguster son thé

photo du visage de Virgil Dablon

Boire du thé, c’est une habitude quotidienne que nous sommes toujours plus nombreux à partager.

Si vous êtes amateur de thé, vous en buvez certainement une tasse le matin et probablement une ou deux autres dans la journée.

Surgissent alors quelques questions ! Les préparez-vous correctement ? Utilisez-vous le matériel adapté pour profiter pleinement de votre thé ? Buvez-vous le bon type de thé au bon moment de la journée ?

Pour vous permettre de savourer pleinement votre boisson préférée, Karmaa vous livre ses meilleurs conseils dans cet article.

Les ustensiles, les variétés de thé, les temps d’infusion, les modes de préparation : en avant pour le tour de piste !

Quel thé choisir selon l’heure de la journée ?

Montre à gousset ouverte en métal

L’heure de la journée peut être un facteur important lorsqu’on choisit le thé dont on va se délecter. Et la raison de ce phénomène est toute simple : on ne désire pas les mêmes effets tout le temps.

Le matin, on veut être en forme, prendre un coup de peps et se sentir bien.

Durant la journée, on a parfois besoin d’un petit coup de pouce pour se concentrer. Et le soir, il arrive qu’on ait besoin de se sentir apaisé. Vous l’aurez compris, le choix du thé est tout sauf anodin !

Ce que Karmaa vous conseille, c’est de privilégier le thé vert le matin, surtout lorsque le temps presse. Son infusion est rapide et il donne un véritable coup de fouet en plus de tous ses bienfaits pour votre santé.

Par ailleurs, notre thé vert Anata favorise le bien-être et la belle humeur : c’est donc un allié de choix pour attaquer la journée du bon pied. Mais rien ne vous empêche d’accompagner votre petit déjeuner avec un thé blanc au jasmin.

C’est une alternative fraîche et et légère aux thés verts plus classiques

Au fil de la journée, les thés noirs ou blanc - comme le Savana -  vous aideront à vous concentrer et vous donneront de l’inspiration. Ce sont des thés pratiques et efficaces lorsqu’une lourde charge de travail vous attend.

En sortie de table, le thé Pu-Erh est vraiment recommandé. Il aide à mieux digérer et décline des saveurs subtiles pour clôturer votre repas sur une note agréable.

Enfin, si la soirée se fait longue, les thés Oolong pourront vous accompagner sans vous empêcher de dormir puisqu’il ne comporte que peu de caféine.

 

 Les accessoires qu’il vous faut 

Maintenant que vous connaissez le nom des thés qui conviennent le mieux à la chronologie de votre journée, il ne vous reste qu’à les préparer dans les règles de l’art.

Plusieurs ustensiles vont participer à la fête, à commencer par la fameuse théière. L’incontournable. Mais comment la choisir ?

Choisir sa théière

théière en verre sur une table noire

Il existe deux grandes familles de théières : celles à mémoire et celles sans mémoire. Dit comme ça, voilà qui paraît peut-être étrange, mais laissez-nous vous expliquer.

Les théières à mémoire sont poreuses. Cette particularité leur permet de garder les arômes des précédentes infusions et une couche noirâtre se forme peu à peu sur leur paroi intérieure.

On dit alors que la théière se « culotte ». Les théières en terre cuite non émaillée font partie de cette catégorie.

En faisant toujours le même thé dans une théière de ce type, vous profiterez d’arômes toujours plus forts avec le temps. L’inconvénient de ce type de théière est qu’il ne faut y infuser qu’une seule variété de thé.

Les théières sans mémoire sont non-poreuses. On les retrouve dans différents matériaux, comme le verre, la fonte et la porcelaine. Elles sont idéales pour les personnes qui changent de thé régulièrement.

Karmaa vous conseille volontiers une théière en fonte de type japonaise. Elle a la précieuse faculté de garder le thé chaud pendant une longue durée, jusqu’à deux heures.

Une théière en verre est aussi idéale pour commencer, facile à utiliser car on peut voir le thé s'infuser et simple à laver.

Côté vaisselle, Karmaa vous invite simplement à rincer votre théière à l’eau bouillante et de la laisser sécher, ni plus ni moins. La règle majeure, c’est d’éviter les produits de nettoyage.

 Les autres façons de préparer votre thé


infuseur dans une tasse thé

Si vous n’avez pas de théière, cochez directement cette affreuse lacune sur votre liste pour les cadeaux de Noël.

Plus sérieusement, il suffit de faire bouillir de l’eau pour la verser directement dans votre tasse. En utilisant un filtre à thé (infuseur), le tour sera joué. Veillez tout de même à vous procurer un filtre à thé de qualité, en inox par exemple.

Cela évitera de plomber l’arôme de votre thé par des relents de fer ou de plastique. Les filtres à usages uniques sont pratiques, mais ils sont malheureusement plus polluants car à usage unique, comme son nom l'indique, donc à renouveller à chaque infusion.

Pour clôturer le chapitre des ustensiles requis pour la préparation de votre thé, sachez qu’un thermomètre de cuisine ou une bouilloire électrique proposant de régler la température de l’eau peuvent être très utiles.

Tous les thés ne s’infusent pas dans une eau à 100 degrés. Les thés verts, par exemple, doivent baigner dans une eau à 70 degrés pour délivrer leurs bienfaits et saveurs de façon optimale.

Comment bien préparer votre thé ?

Venons-en pour conclure à la préparation idéale. Tout le monde sait faire un thé, mais peu de gens s’y prennent réellement de la bonne manière. Lorsqu’on veut se préparer une tasse, plusieurs critères doivent être pris en considération.

Tout d’abord, le choix de l’eau. Et oui, dans le thé, il y a de l’eau et elle participe grandement au résultat final.

Une eau du robinet aux odeurs de javel ou de chlore ne convient évidemment pas. Il faut privilégier une eau peu calcaire et peu minérale, si possible.

On peut choisir de l'eau de source en bouteille, mais il faut éviter les eaux minérals, riches en calcium et sodium, qui ne vont pas être agréables avec le thé.

Le plus écologique est de filtrer l'eau du robinet via des filtres ou un distilleur à eau.

Deuxièmement, respectez la dose à infuser qui est indiquée : l’impact sur le goût est réel. Munissez-vous donc de votre balance de cuisine pour obtenir le thé parfait.

 

Prenez également votre montre en main, ou au compte à rebours du téléphone,  pour respecter le temps d’infusion conseillé. Une fois l’infusion achevée, remuez avant de servir. Vous pouvez enfin déguster votre précieux thé.

Cependant, vous pouvez aussi vous amusez à ajuster la quantité de thé et la durée d'infusion en fonction de vos goûts.

Plus la durée d'infusion sera longue, plus le thé sera fort en bouche et charger en caféine et tanins (qui donne au thé ce côté rapeux, peu agréable à trop forte dose).

Pareil pour la quantité de thé, plus on ajoute de feuilles, plus le thé sera fort et concentré, apportant plus de caféine et de tanins.

Ne vous torturez pas si vous ne respectez pas chaque critère, le plus important est d'apprécier le moment de dégustation et de prendre le temps d'apprécier sa tasse.

Avant de vous laisser finir votre tasse en paix, n’oubliez pas qu’il est préférable de vous tourner vers du thé bio, en vrac, et d’éviter les sachets. C’est sous cette forme que les vertus et les arômes de cette boisson ancestrale sont les mieux préservés.

Voir notre Collection de Thés bio

  • Sahana
    Boîte de thé blanc bio Sahana par Karmaa products/TheenvracdetouresSahana-673821.png
    Prix normal
    35€
    Prix réduit
    35€
    Prix unitaire
    par 
  • Ajna
    Boîte de thé oolong bio Ajna par Karmaa products/TheenvracdetouresAjna-527438.png
    Prix normal
    25€
    Prix réduit
    25€
    Prix unitaire
    par 
  • Anata
    Boîte de thé vert bio Anata par Karmaa products/The-en-vrac-detoures-Anata-535507.png
    Prix normal
    20€
    Prix réduit
    20€
    Prix unitaire
    par