Comment bien choisir sa théière ?

photo du visage de Virgil Dablon

Pour préparer son thé dans les meilleures conditions et profiter pleinement de ce breuvage ancestral, il est nécessaire de respecter une certaine méthode, comme nous le verrons dans un prochain article, mais aussi d’avoir les bons ustensiles.

Théière en porcelaine avec tasse de thé sur une table

Et le principal n’est autre que la théière, celle qu’on aime tant et qui sert parfois plus d’objet de décoration que pour infuser le thé !

Si vous n’en avez pas encore une ou que vous comptez vous en procurer une nouvelle, les conseils que vous allez trouver dans cet article devraient vous aider.

Avec ces derniers, vous pourrez faire le choix qui correspondra le mieux à vos besoins et vos envies.

La théière est un objet fantastique. À elle seule, elle évoque toute une série d’univers, que ce soit Alice au Pays des Merveilles, La Belle et la Bête ou encore les traditions chinoises ou japonaises.

Elle a le don de faire voyager nos esprits. Si vous y êtes un tant soit peu sensible, vous comprendrez que le choix de votre théière est d’une importance capitale !

 

Bien définir vos besoins 

Pour faire le choix parfait, il est d’abord nécessaire de bien définir vos besoins.

Voici une liste des questions qu’il nous semble judicieux de se poser avant de vous lancer sur les traces de votre future théière : 

  • Quel type de thé vais-je y infuser ?
  • Est-il nécessaire que sa contenance soit grande ou non ?
  • Vais-je infuser une seule variété de thé ou plusieurs dans cette théière ?
  • Quel budget vais-je accorder à ce poste de dépense ?

Vous verrez qu’en répondant à ces quatre petites questions, la suite de cet article aura beaucoup plus d’intérêt. N’hésitez donc pas à jouer le jeu !

 

Il existe deux grandes familles pour les théière 

Voici déjà un moyen d’écarter certains types de théière de vos possibilités. Dans le monde du thé, on dit qu’il existe des théières à mémoire et des théières sans mémoire.

Il ne s’agit pas ici d’offrir des propriétés intellectuelles à un objet, rassurez-vous.

Les théières à mémoire - les plus connues étant en terre cuite - ont des parois dites « poreuses ». Au fur et à mesure des infusions, les arômes vont se déposer dans les pores en question.

Cela crée, avec le temps, un fond un peu noirâtre, qu’on appelle le culottage. À l’instar d’un vieux Chesterfield dont le confort s’aiguise après des milliers d’assises, les théières à mémoire bonifient avec le temps !

D’ailleurs, les théières des grands maîtres du thé peuvent se vendre à prix d’or pour cette raison.

L’inconvénient majeur de cette grande famille est qu’on ne peut infuser qu’une seule sorte de thé dedans, au risque de gâcher le culottage ou le goût de son thé à cause de l’influence des anciennes infusions.

Les théières sans mémoire, quant à elles, permettent d’infuser différentes variétés de thé, car elles ne retiennent pas les arômes au creux de leurs parois non poreuses.

Cela vous permet déjà de faire un premier choix. Pour le consommateur qui ne boit qu’une seule variété de thé, ou celui qui veut s’essayer au grand art du culottage, les théières à mémoire sont intéressantes.

Si ce n’est pas votre cas, il s’agira plutôt de la seconde catégorie.

 

Les types de théières les plus connus 

Maintenant que ces premiers piliers sont posés, nous vous proposons d’avoir une vue plus globale sur ce qu’offre le marché en vous dressant une liste des différents types de théières.

Bien entendu, nous donnerons pour chacune d’entre elles les avantages et les inconvénients, ainsi que quelques caractéristiques importantes ! 

 

La théière en fonte

 

théière en fonte

 

C’est sans doute la plus iconique de toutes, à côté de la théière en porcelaine. Emblématique d’Asie, particulièrement de la Chine et du Japon, elle est traitée et émaillée pour éviter la rouille.

C’est une théière robuste, à la durabilité exceptionnelle, qui conserve très bien la chaleur. Elle est parfaitement adaptée pour les thés aux infusions longues et à haute température, mais s’adapte également aux autres thés.

Comptez un budget moyen de 50 €.

 

La théière en porcelaine

 Théière Porcelaine

Le symbole du Tea Time anglais et d’une noblesse d’antan reste encore très apprécié par beaucoup de personnes.

Elle est idéale pour les thés aux parfums subtils, comme le thé blanc au jasmin ou le thé vert, par exemple. Elle conserve assez bien les températures basses et est donc moins efficace pour les thés devant être infusés à haute température.

Côté prix, la fourchette est très large, puisqu’il existe de véritables pièces de collection. Comptez une moyenne de 60 € pour un beau modèle.

 

La théière en verre

 Théière en verre

La théière en verre plaît de plus en plus. À l’inverse de ses adversaires, lorsqu’on remet le couvercle, on peut profiter du spectacle de l’infusion.

Son design plus moderne séduit beaucoup, mais il est important de savoir que le verre conserve moins bien la chaleur.

Le plus souvent, par contre, elle est très facile à nettoyer et ne s’imprègne pas facilement des odeurs désagréables ou des moisissures.

Autre point fort, son prix, puisqu’on peut trouver des modèles convaincants dès 30 € ! 

La théière en terre cuite

 Théière en terre cuite

Comme expliqué précédemment, cette théière n’accepte l’infusion que d’un seul type de thé, puisqu’elle est dite à mémoire.

Il n’empêche qu’elle est capable de conserver une haute température sur une belle durée et que son aspect rustique peut faire chavirer les cœurs.

Pour s’en procurer une, les prix varient beaucoup, entre les industrielles, les artisanales et les théières en terre cuite de grands maîtres.

Mais globalement, on trouvera son bonheur entre 20 et 100 €.

 

La théière en inox

 

Théière en inox

 

Plus sensible aux mauvaises odeurs, la théière en inox a le mérite d’être extrêmement durable lorsqu’on en prend soin.

Elle est plutôt polyvalente, bien qu’elle soit idéale pour les thés aux infusions courtes. La fourchette des prix varie entre 30 et 150 €.

Le côté plus ou moins isotherme influe nettement sur le prix.

 

La théière électrique

 

théière électrique

 

Impossible de parler de théière sans aborder la nouveauté. Quand certains adorent son côté pratique, le fait de pouvoir sélectionner la température et que tout soit réuni dans un seul objet, d’autres déplorent le manque de magie et l’oubli de la tradition.

Mais le but de cet article n’est pas de polémiquer sur ce sujet. La théière électrique, grâce à sa température réglable et à sa capacité de conserver la chaleur du thé pendant des heures peut vite rendre accro !

Pour vous en offrir une, comptez entre 40 et 200 € pour les modèles les plus haut de gamme.

Vous savez tout !

Voilà, vous savez à peu près tout ce qu’il est nécessaire de savoir pour faire le bon choix et l’achat qui vous correspondra le plus.

Il ne vous reste plus qu’à trouver le ou les thés parfaits qui auront l’honneur d’inaugurer votre nouvelle théière !

Pour cela, n’hésitez pas à vous rendre directement sur notre boutique en ligne : vous y trouverez des thés exceptionnels, triés sur le volet, bio et écoresponsables.

À très bientôt pour un nouvel article sur le blog de Karmaa !

Voir notre Collection de Thés bio

  • Sahana
    Boîte de thé blanc bio Sahana par Karmaa products/TheenvracdetouresSahana-673821.png
    Prix normal
    35€
    Prix réduit
    35€
    Prix unitaire
    par 
  • Ajna
    Boîte de thé oolong bio Ajna par Karmaa products/TheenvracdetouresAjna-527438.png
    Prix normal
    25€
    Prix réduit
    25€
    Prix unitaire
    par 
  • Anata
    Boîte de thé vert bio Anata par Karmaa products/The-en-vrac-detoures-Anata-535507.png
    Prix normal
    20€
    Prix réduit
    20€
    Prix unitaire
    par